20 juin 2009

Chanson: Fils d’apprentissage

Fils d’apprentissage, <!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Fils d’apprentissage Depuis l’Enfance j’ai toujours su La Forêt était mon refuge, Les secrets de ses Pierres Moussues Aussi anciennes que leur déluge Mais il m’aura fallu du temps Pour en trouver d’autres de ma Voie Mon cœur me disait « Il attend » Celui qui t’apprendra les lois Refrain : "Je suis un fils d’apprentissage, Mon nom veut dire celui qui frappe, J’ai choisi le chemin des Sages, ... [Lire la suite]
Posté par Morann à 02:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

08 mai 2009

STAGES DE CONTE MUSICAL

« L’ART DU SON ET DU SENS ... UN CHEMIN DE CREATION »Par la compagnie SKALD les 21, 22, 23, MAI 2009 : les 30, 31 JUILLET et 1er AOÛT 2009 À LA MAISON DES SOURCES au cœur de la forêt de BROCELIANDE Depuis l’aube des temps, les bardes, scaldes, aèdes et trouvères ont privilégié l’union de la Musique et de la Parole pour transmettre les récits fondateurs de leur civilisation. C’est dans la continuité de cet héritage que nous vous invitons à découvrir ou à développer votre potentiel poétique et musical pour le mettre au... [Lire la suite]
Posté par Morann à 06:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 janvier 2009

Triades Bardiques

TRIADES PHILOSOPHIQUES    Extrait du Barddas gallois  (Traduction des Druides G. Berthou-Kerverzhiou et Arzel Even, publiée par la revue Kad).1 – Trois choses qui ne peuvent qu’exister : la vie (Dieu), la puissance et la vérité.2 – Dieu consiste en trois choses : la vie, la puissance et la connaissance (l’amour). Trois choses sans lesquelles on ne peut être avec Dieu, etc.3 – Les trois nécessités primordiales du bien : l’amour, la puissance et la sagesse, et chacune étant parfaitement nécessaire, et... [Lire la suite]
Posté par Morann à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2009

Douze chênes

Douze grands chênes en cercle poussaient, <!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Douze chênes Douze grands chênes en cercle poussaient, En leur milieu clairière était, Refuge pour animaux blessés, Ignorée de l’humanité. Douze grands chênes en cercle poussaient, Onze pierres levées furent érigées, Dieux et hommes dialogue engageaient La nuit sans fin avait cessé. Douze grands chênes en cercle poussaient, Dix siècles en harmonie coulèrent, Puis... [Lire la suite]
Posté par Morann à 21:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]